Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un petit geste pour la planete

bonial – promos et catalogue en ligne – un petit geste pour la planète

Pages

Mes livres sur Babélio

Publié par nefer13500

 

 

 

jeuange.jpg

 

 

 

 David Martin, dix-sept ans, travaille au journal La Voz de la Industria. Son existence bascule un soir de crise au journal : il faut trouver de toute urgence un remplaçant au feuilletoniste dominical. et David est choisi puis renvoyé, à cause ou grâce à son talent:

Des éditeurs peu scrupuleux lui proposent un contrat  écrire une série de plusieurs romans sous un pseudonyme Son feuilleton rencontre un immense succès . Puis arrive une offre extraordinaire : un éditeur parisien, Corelli, lui propose, moyennant cent mille francs, une fortune, de créer une texte fondateur, sorte de nouvelle Bible, « une histoire pour laquelle les hommes seraient capables de vivre et de mourir, de tuer et d' être tués,

d 'offrir leur âme »...


On retrouve la famille Sempere, une génération plus tôt, une Barcelone des années 20, toujours aussi envoûtante, pleine de fantômes et d'âmes errantes, et la fabuleuse bibliothèque du Cimetière des Livres oubliés qui fait rêver plus que de raison les amoureux des livres que nous sommes.

 

lecture

 

 

J’ai un sentiment d’ensemble plutôt mitigé sur ce livre. J'aime le  style Zafon (Baroque et Gothique), le train d'enfer (LOL!!) par moments; les dialogues savoureux,les personnages bien campés, sa promenade dans Barcelonne


Toutefois quelques passages qui trainent en longueur tournant autour des aspects philosophiques de la foi , m'ont un peu ennuyé (l'écriture de ce roman Version nouvelle Bible pour qui  pourquoi ?)

 

Une histoire un peu compliquée malgré un bon début en fanfare, une fin assez surprenante et un peu abracadabrante

 

Pour avoir lu L'ombre du vent ,que j'avais beaucoup aimé, j'ai eu plaisir à retrouver les personnages Sempere et Fils (même si j'ai eu du mal un temps à comprendre qu'il s'agissait des parents de Daniel Sempere)

 

Enfin je crois pas avoir tout compris

 

 

h bj1

 

 


Commenter cet article