Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un petit geste pour la planete

bonial – promos et catalogue en ligne – un petit geste pour la planète

Pages

Mes livres sur Babélio

Publié par nefer13500

 

 

 

9782266199209-la-poursuite-du-bonheur.jpg

 

 

 

Le jour de l'enterrement de sa mère, Kate Malone remarque une femme âgée qui la regarde fixement mais dont elle n'a aucun souvenir. Qui est-elle ? La question se fait de plus en plus pressante au fur et à mesure de ses coups de téléphone et de ses lettres... jusqu'au jour où Kate reçoit un album contenant des photos de toute sa famille et de son fils Ethan. Pourquoi et comment cette inconnue se les est-elle procurées ? Quels ont pu être ses rapports avec ses parents
Cette histoire commence à Grenwitch Village au lendemain de la guerre

Tout ce que la jeunesse de Manhattan compte d'artistes excentriques et prometteurs tentent d'oublier les horreurs de la guerre....

 

 

La Poursuite du bonheur est pris en charge par deux narrateurs : Kate Malone, jeune femme vivant dans le New York contemporain et Sara Smythe, qui relate sa vie depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le livre débute et se termine avec Kate comme narrateur. Les deux parties intermédiaires concernent Sara.

 

 

livre-ouvert-lueur

 

 

Mon avis

 


L'auteur déploie ici son talent de conteur: l'après guerre, la chasse aux sorcières avec ses années noires du Maccarthysme américain à nos jours.

C'est le portrait de 2 femmes, d'une histoire d'amour, folle et passionnée dans une Amérique puritaine

On s'interroge sur  les choix que nous faisons et leur influence sur la destinée,

Dans ce roman on retrouve comme thème principal  la quête inlassable du bonheur et la trahison.

Après avoir été surprise de voir que Kate n'est au prime abord ,pas le personnage principal ,au fil des chapitres en suivant Sara j'ai vite compris que leurs destinées étaient imbriquées

Une histoire passionnante qui nous entraîne dans période méconnue pour moi, et c'est avec plaisir que j'ai fait de nombreuses découvertes, car l'auteur ,de par ses références  tout au long de son roman donne envie d'en savoir plus

Bien sur je connaissais la chasse aux sorcières, la liste noire, la lutte contre les communistes ( la fuite vers l'Europe de Charlie Chaplin en 1952 est un des exemples)

mais pas de nombreuses autres références à certain auteurs, jazzman...

 

J'ai été envoûtée par la trépidante Sara, que j'ai suivi avec plaisir dans les rues de Mahattan , elle ma ainsi entraînée vers ciné, et salles de spectacle

Ainsi je me suis intéressée à Enzo Pinza et son interprétation  pour Don Giavann ( que je ne connaissais pas du tout) à Henry James.

Je me suis demandé ce qu'était un WASP vu qu'on y faisait référence souvent

" - çà c'est un sourire à la WASP"

J'ai écouté Solemnis de Bethowen

J'ai souri sur la citation de Duke Ellington : " Si une musique vous parait bien, c'est qu'elle est bien"
J'ai du coup envie de découvrir la poésie de T.S  Eliot

J'ai vibrée avec elle et me suis scandalisée par l'acharnement des Mac Carthysistes tant les méthodes et conséquences me semblaient injustifiables

Ici aussi l'importance des choix de chacun, des raisons que l'on pense bonnes et les répercussions plus ou moins à long terme



J'ai aimé quelques extraits :


Comme celui où Jack raconte son arrivée au camp de Dachau.


"le village était assez mignon, des maisons coquettes....Et à coté ce camp....

...Il a dit de regrouper tous les habitants en une seule file et de les faire défiler dans le camp...

....Pendant cette sinistre visite guidée les survivants.... sont restés sur l'esplanade, aucun villageois ne les a regardé directement puis un d'eux a craqué... le bonhomme est tombé a genoux en répétant inlassablement cette phrase en allemand : Ich habe nichts davon gewufit  (je ne savais pas )


Ce thème reviendra plus tard dans l' histoire et ironie c'est Jack  qui la prononcera.

 

et celui ci


"A partir du moment où l'on remet son bonheur entre les mains de qui que soit, on met en péril les chances meme d'être heureux Parce que la responsabilité n'entre nullement  par dans l'équation.

- Alors l'amour ne compte pas dans cette équation ?

-L'amour ce ne devrait pas etre une affaire de dépendance....

l'amour ce devrait être l'amour"

 

 Bref vous l'avez compris j'ai adoré ,l'histoire pour l'histoire et  tout le coté instructif

 

 

lecture


 

 

 


Commenter cet article

Bruna brouquier 27/11/2013 10:51

c'est un très grand plaisir de lire ce livre à travers toi ! <3 < 3

Abby2 26/11/2013 08:20

Ah oui, ce doit être bien à lire.
Bisous et bon mardi

khanel 21/04/2013 15:37

je peux laisser un message ! cool ! bisous

Missnefer 21/04/2013 19:29

ah j'ai compris comment çà marche

margaux333 21/04/2013 07:37

bises bon dimanche