Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un petit geste pour la planete

bonial – promos et catalogue en ligne – un petit geste pour la planète

Pages

Mes livres sur Babélio

Publié par nefer13500

 

 

555991 242592729210399 1307210028 n

 

 

 

 

 

Installé près de Ménerbes, l'écrivain Peter Mayle a visité les arrière-salles de Provence, à l'heure où le vin semble plus clair ;

tracé le portrait d'Amédée, fermier et vigneron pour qui «Vous aimez le lapin ?» signifie généralement : «Puis-je emprunter le pré du bas pour y planter de la luzerne ?» ;

écouté avec le sérieux d'un profane et l'ironie d'un Londonien les pourparlers, les mots, les marques d'affection d'un village du Lubéron, et fini par comprendre la formule chantante - mais combien mystérieuse - lâchée au milieu des repas : Encoredupaingue ?

Cette  chronique quotidienne et malicieuse a fait le tour du monde. Elle connaît en France un succès sans précédent.

 

 


citation.png

 

 

 

 

Mon opinion :


Savoureux avec tous ces mots chantants, Peter a bien su saisir les Provençaux , s'accommoder de leurs us et coutumes,

Il nous fait découvrir de belles tables toutes simples , où nous aussi nous aurions bien aimé faire une petite pause repas, car les propriétaires sont typiquement de "chez nous"

A la lecture on sourit, puis on rit

Ce n'est pas  du Pagnol, non bien sur , n'oublions pas Peter est Anglais, Mais sa passion pour chez nous est très forte et contagieuse

Bon Ok je suis peut être de parti pris c'est de chez  moi qu'il parle, et justement je reconnais mon quotidien

 

 

 

 

3

 

 

"Quand on en a fini avec les salutations préliminaires, la conversation peut commencer. on dépose paniers à provisions et paquets, on attache les chiens à une table de café, on appuie bicyclettes et outils contre le mur le plus proche.

Indispensable précaution, car toute discussion sérieuse et satisfaisante exige qu'on ait les mains libres : il faut assurer une ponctuation visuelle, terminer des phrases laissées en suspens, souligner ou simplement enjoliver des propos qui, s'il s'agit seulement de remuer la bouche, n'ont pas par eux-mêmes un caractère assez physique pour le Provençal."

 

 

Quelques autres livres sur le thème de la Provence de cet auteur

 

ICI

 

 

 

 

iiedbf8r


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article