Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un petit geste pour la planete

bonial – promos et catalogue en ligne – un petit geste pour la planète

Pages

Mes livres sur Babélio

Publié par nefer13500

 

 

  baldeslouves-copie-1.jpg

 

 

 

Se déroulant sous le règne de François Ier (si le récit débute en 1500, il s'articule particulièrement autour des années 1515 et 1531) et mêlant le fantastique aux faits historiques avérés, Le Bal des louves aborde le thème légendaire de la pierre philosophale et de l'alchimie (c'est ainsi que Paracelse apparaît dans le texte), tout comme le mythe du loup-garou ; une place relativement importante est également accordée aux changements religieux de l'époque, avec l'influence alors grandissante de la Réforme protestante. L'action se déroule au coeur de l'Auvergne, et prend notamment place au château de Montguerlhe, bâti au XIe siècle ; certains passages permettent de retracer la vie alors menée à Paris, et traite en particulier de la cour des Miracles.

 

Des personnages ayant réellement existé sont mentionnés (et font parfois partie intégrante de l'intrigue), à l'instar de François Ier précédemment cité : Paracelse, Nostradamus, La Palice, François Rabelais, Catherine de Médicis, Anne de Pisseleu, ou encore Clément Marot.

 

 

 

 

La chambre maudite est le premier volet

 

 

Résumé:

 

 

 

Décembre 1500. Au pied des remparts du château de Montguerlhe, sous la lune glacée, gît une jeune fille aux longs cheveux souillés. Elle est ensanglantée, inconsciente. Parce qu’elle était trop belle et qu’elle s’est refusée à son maître, le seigneur Francois de Chazeron, il a fait pendre son mari à la sortie de leurs noces, il l’a violée, battue, marquée au fer rouge. Puis il l’a fait jeter aux loup.

Mais les loups ne toucheront pas cette jeune fille brisée. Elle est des leurs. On dit qu’elle leur parle, et même que, les soirs de pleine lune, elle se transforme...Tous la croient morte, et pourtant Isabeau a survécu. Cachée dans la forêt, à la tête de sa meute de loups, elle n’a qu’un seul mot à l’esprit : Vengeance!

Commenter cet article