Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un petit geste pour la planete

bonial – promos et catalogue en ligne – un petit geste pour la planète

Pages

Mes livres sur Babélio

Publié par nefer13500

Un gars court comme un dingue dans la ville...

Il court, saute partout, et tout à coup, il tombe sur une fille en train de sniffer de la cocaïne.

 

Affolé, le gars lui dit:

- Ma belle, ne touches pas à cette merde ! C'est de la saloperie, c'est de la drogue ! Tu prends d'énormes risques pour ta santé !

Viens plutôt gambader avec moi, lâche cette saleté et viens courir !

 

Convaincu, la fille lâche la cocaïne et se met à courir avec le mec .

Le gars et la fille courent comme des dingues, sautent partout, et en chemin, ils tombent sur un gros type en train de se rouler un énorme pétard.

Le gars excédé:

- Mais mon gros! Qu'est ce que tu fais là ! Lâche cette merde, tu te ruines la santé avec ce truc !

C'est de la came ! Viens plutôt courir avec moi et la fille, c'est ce que tu as de mieux à faire.

 

Le gros les suit.

Les trois courent comme des malades dans la ville et croisent un collégien en train de sniffer de la colle.

Le gars lui braille:

- Ami collégien ! Arrête de sniffer cette pourriture ! T'es dingue ou quoi ? C'est de la dope !

Tu veux crever ou quoi ? Viens plutôt courir avec nous !

 

Apeuré, le collégien lâche le pot de colle et se met à courir avec le groupe.

Les quatre compagnons courent comme des dingues dans la ville, sautent partout, et tombent nez à nez avec un bidasse en train de se piquer à l'héroïne.

Le jeune attrape le bidasse par le cou et lui hurle:

- Mon Ami, t'es un malade ! Tu devrais avoir honte ! Tu devrais donner l'exemple ! Au lieu de ça, tu te piques.

Tu me fais vomir. Ecoutes moi et suit nous, Courir c'est la santé !

 

A ce moment, le bidasse lâche sa seringue, décroche l'élastique et envoie une énorme mandale au petit jeune.

Scotchés, la fille, le gros, et le collégien lui demande:

- Ami bidasse, t'es pas un peu cinglé ? Pourquoi tu cognes notre ami ?

- Ce petit connard...? à chaque fois qu'il gobe des pilules d'ecstasy, je me retrouve à courir dans la ville comme un crétin pendant des heures !

 

 

 

 

 

bonne-journee-copie-3.jpg


Commenter cet article